samedi, octobre 1, 2022
spot_img
Autres

    Derniers articles

    Le rappeur Cash Lowsso victime de l’application GAM mobile

    Alors que les arnaques des maisons de téléphonie mobile continuent de devenir un véritable phénomène de société, c’est au tour du rappeur Cash Lowsso de monter aux fronts pour dénoncer un incident dont il a été victime récemment. Visiblement agacé, le rappeur n’a pas hésité à partager sa mésaventure avec l’opérateur GAM mobile qui est un partenaire d’Airtel Gabon et qui ferait du chantage commercial pour la promotion de leur application.

    « Les arnaques sur les utilisateurs depuis des années au Gabon continuent et il faut que ça STOP ! Entre Libertis (Moov Africa) et Airtel Gabon, il y a : Mobicash ; Airtel money et aujourd’huis leurs applications. Ça va sans doute leur faire de la pub gratuite mais il faut qu’on en parle car la publicité de leur application GAM se fait en faisant du chantage et de l’escroquerie à tous les utilisateurs d’Airtel money .

    J’ai moi-même été victime de leur manigance qui m’a laissé dans une merde pendant 1h dans un endroit pas sécurisé et dans le noir alors que j’avais besoin d’aide d’urgence. Ils ont gelé ma transaction d’achat credit via Airtel money et ont consommé mon argent sans explication. Et le jour suivant, ils m’ont balancé le chantage en question par messagerie WhatsApp à 21h un dimanche. Le même jour lorsque j’ai menacé de les dénoncer j’ai reçu des coups de fil de leur direction (…) J’ai toutes les preuves, sms et appels enregistrés. NON au chantage pour la promotion de leurs applications. »

    Lire toute la publication ici.

    Espérons que ce coup de gueule permette de faire bouger les choses et incite les services de téléphonie mobile à faire preuve de plus de réactivité et de transparence face à leur clientèle. 

    Derniers articles

    spot_imgspot_img

    Ne manquez pas

    Restez en contact

    Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.