samedi, octobre 1, 2022
spot_img
Autres

    Derniers articles

    Le préservatif féminin, le grand oublié de la contraception

    « Le préservatif interne » aussi appelé préservatif féminin, on en a au moins déjà entendu parlé, une voire deux fois. On a une amie, l’amie d’une amie qui en a déjà vu un mais honnêtement combien d’entre nous en achète et l’utilise ?

    Quand il s’agit de contraception et de protection contre les MST, il faut avouer que la première chose à laquelle on pense est sa version masculine. Celle-ci est plus accessible, existe chez plusieurs fabricants, en plusieurs couleurs et parfums différents. Ce qui n’est pas le cas du préservatif féminin.

    Pour ma part, la première fois que j’en ai vu un, c’était au collège lors d’un atelier d’éducation sexuelle. La seconde fois a été récemment.

    En effet, c’est lors d’un passage dans un planning familiale que j’ai eu l’opportunité de m’en procurer. À la suite de brèves explications de la part de l’un des intervenants du planning sur le mode de fonctionnement, j’ai décidé de tester ce préservatif avec mon partenaire et je dois avouer que son utilisation est très intéressante.

    IMG 20211107 WA0008

    Il n’y a que des Avantages…

    Contrairement au préservatif masculin, le féminin se place à l’intérieur du vagin comme un tampon et peut même être mis quelques minutes avant le rapport, donc nul besoin de faire une pause dans les préliminaires pour que monsieur puisse trouver le sien et le mettre. Mais ce qui est tout aussi intéressant c’est qu’au niveau des sensations il est juste TOP ! Malgré sa taille impressionnante et sa robustesse, ce préservatif est très fin et très lubrifié. Il procure une sensation de peau contre peau, très naturelle.

    De plus, étant assez large, il s’adapte aux parois du vagin et aux différentes tailles de pénis et ne comprime pas la verge. À celà s’ajoute le fait que quand il est bien placé (en fonction de l’anatomie de chacune), son anneau extérieur peut stimuler le clitoris pendant le rapport.

    Petit bonus : après l’éjaculation, le partenaire n’est pas obligé de se retirer ni de retirer le préservatif, ce qui permet de prolonger encore un peu le rapport.

    Et les Contre alors ?

    À première vue, on pourrait dire que l’un de ses inconvénients est son manque d’esthétisme. En le voyant, on a l’impression d’être nez à nez avec un sac en plastique. Mais pour moi, si l’on doit lui attribuer un inconvénient c’est clairement la difficulté à le mettre. Parce que oui, il faut un coup de main et avoir l’habitude pour le placer correctement.

    Il est indiqué que, pour l’introduire dans le vagin, il faut s’installer dans une position confortable. J’ai fait le choix de m’installer sur le dos et monsieur m’a aidée à l’introduire. On a cru avoir réussi dès le premier coup mais après quelques minutes de pénétration, le préservatif s’est retrouvé sur le pénis de mon partenaire comme le ferait un préservatif masculin. On a tenté deux autres essais et le troisième a été le bon (ou presque). Il faut donc le placer avant le rapport pour pouvoir bien profiter de sa partie de plaisir.

    Sinon, comment on le met ?

    1. Comme si vous mettiez un tampon, placez vous dans une position confortable. Sortez ensuite le préservatif de son emballage et déroulez le. Pressez l’anneau interne du préservatif entre le pouce et l’index.

    IMG 20211109 WA0018

    2. Introduisez l’anneau le plus loin possible dans votre vagin. Pour vous aider, introduisez l’index dans le préservatif et poussez. Assurez-vous que le préservatif est inséré le plus loin possible dans votre vagin.3. Retirez votre doigt. L’anneau externe doit se trouver en dehors du vagin et recouvrir la zone du clitoris et des grandes lèvres.

    IMG 20211109 WA0019

    IMG 20211109 WA0017

    Derniers articles

    spot_imgspot_img

    Ne manquez pas

    Restez en contact

    Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.